En octobre 1997, l’Atelier Vocal Komitas suisse, dirigé par Sirvart Kazandjian-Pearson, vint donner plusieurs concerts en Arménie.
Très touché par le décalage entre la richesse humaine et culturelle de ce peuple très ancien et son actuelle précarité socio-économique, il entreprit la création d’une association.
Depuis lors, KASA a vécu une histoire forte et riche.

 

Atelier Vocal Komitas suissePhotographie © Archive KASA

KASA Komitas Action SuisseArménie, inscrite comme Association en Suisse, est enregistrée en Arménie comme KASA FHS – Fondation Humanitaire Suisse – depuis 2000.

Dès sa création, la Fondation s’est préoccupée de soutenir les Arméniens les plus défavorisés, tout en suivant la devise « Apprendre à pêcher plutôt que d’offrir un poisson ». Nous offrons donc certes une aide matérielle, mais surtout des possibilités de formation et des outils de développement.

Au début, KASA a privilégié la réalisation de nombreux projets humanitaires dans toutes les régions d’Arménie, et plus particulièrement dans le Nord, en contribuant à la rénovation des villages détruits après le séisme de 1988, en reconstruisant écoles, lycées, internats, centres médicaux et sociaux, ainsi qu’en finançant des projets d’aide psycho-sociale, de développement, de formation et de culture.

Aujourd’hui, la Fondation s’efforce de répondre aux nouveaux besoins de la société arménienne. C’est ainsi que depuis 2008, nous mettons l’accent sur des programmes d’éducation et de formation, en présentiel ou à distance, pour promouvoir la société civile et contribuer au développement durable et harmonieux du pays. Nous nous impliquons de surcroît pour développer un tourisme de proximité, à la découverte des richesses culturelles et humaines de l’Arménie.

Afin de réaliser notre mission, nous avons créé le Centre de formation et de culture EspaceS à Erevan (2001) et le Centre d’accueil et de formation KASA Gumri (2006) à Gumri.