« À deux pour l’emploi »

Home » Arménie Actualités » « À deux pour l’emploi »

Les programmes d’emploi et de développement des compétences des jeunes restent toujours à l’ordre du jour de la fondation KASA. Depuis 2016, elle réalise le projet « À deux pour l’emploi » qui réunit des jeunes à la recherche de l’emploi et des mentors – bénévoles qui les soutiennent et orientent.

L’origine du projet

Selon une enquête menée en 2018, les jeunes sans emploi en Arménie représentent 16% de toute la jeunesse. Par ailleurs, le taux de chômage le plus élevé est chez les jeunes de 20 à 24 ans, et 53,8% de la population économiquement inactive sont des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur. En même temps, diverses études dans le domaine de la jeunesse montrent que le taux de chômage élevé en Arménie est conditionné non seulement par la situation économique du pays, mais également par le manque d’informations et du développement de compétences parmi les jeunes qui sont à la recherche d’emploi.

Ces données prouvent que les jeunes ont besoin d’être formés dans le cadre des programmes d’éducation non formelle, afin de développer leurs compétences et leurs connaissances, répondre aux demandes et aux besoins du marché du travail et devenir compétitifs. Et voilà, en tant que résultat de cette préoccupation, est né le projet « À deux pour l’emploi » de la fondation KASA.

La description du projet

Au début du projet, de jeunes bénévoles ayant une certaine expérience dans le marché du travail et prêts à partager leurs connaissances et leurs compétences, participent à une formation de 3 jours organisée par KASA. Après la formation, les bénévoles accompagnent, durant 8 mois, les jeunes dans leurs recherches d’emploi, notamment en les guidant par des conseils.

Cette année, la fondation KASA a signé un mémorandum sur la future collaboration avec l’Agence nationale de l’emploi (AEO), qui offre la possibilité d’orienter les jeunes chômeurs inscrits dans l’AEO et de les intégrer au programme « À deux pour l’emploi ». L’objectif du projet est de promouvoir l’emploi des jeunes par le biais de la formation continue et du développement des compétences professionnelles.

Le cible du projet

Le programme comprend deux groupes de participants : bénéficiaires et bénévoles. Les bénéficiaires sont des jeunes de 20 à 35 ans qui veulent travailler, cherchent un emploi, mais ont du mal à en trouver. Dans la plupart des cas, ces jeunes ne sont pas bien informés du marché de travail arménien et de la recherche de l’emploi en Arménie. Leurs compétences en matière de recherche d’emploi ne sont pas suffisamment développées.

Quant aux bénévoles, ce sont des jeunes ayant de l’expérience au moins dans un lieu de travail, qui ont une très grande envie d’aider les autres et sont prêts à les accorder de leurs temps. Ils maîtrisent plusieurs langues, ont des compétences informatiques de base, sont sociables, initiateurs, souples et s’orientent rapidement.

N.B. Les bénéficiaires qui ont participé aux programmes mis en œuvre au cours de la période 2016-2019, ont acquis des connaissances sur le domaine, ont développé leurs compétences, et environ 60% des demandeurs d’emploi ont trouvé du travail. Entre le septembre 2019 et le juillet 2020, il est prévu d’intégrer 100 participants : 75 bénéficiaires et 25 bénévoles.