Assemblée générale de KASA à Lausanne le 31 janvier 2016

Home » Suisse Actualités » Assemblée générale de KASA à Lausanne le 31 janvier 2016

60 personnes ont participé dans la salle de paroisse de l’église Saint-Etienne à la Sallaz à  l’Assemblée générale de KASA.

Une AG matinale très vivante, en deux temps:

Le premier était consacré à la vie de KASA en Suisse : il souligna le bel engagement du comité suisse, en particulier lors de plusieurs manifestations consacrées à la reconnaissance du génocide, et la bonne tenue des comptes, qui reflètent la générosité de près de 300 donateurs individuels et d’une dizaine de fondations et d’organismes ainsi que le bénéfice d’événements musicaux et culturels au fil de l’année.

Durant le deuxième temps la directrice Anahit Minassian exposa la significative progression de la Fondation en Arménie : augmentation du nombre de bénéficiaires, partant des collaborateurs,  diversification des méthodes pédagogiques et élaboration d’un passionnant matériel didactique avec le soutien et l’aval de l’UNICEF et du ministère de la Jeunesse arménien, reconnaissance internationale – important mandat du UNHCR pour l’accueil des réfugiés, surtout syriens -,  et, pour la première fois, récolte de 50 % des fonds utilisés, à égalité avec la Suisse !

Tous les ingrédients sont réunis pour une nouvelle étape 2016-2018,  alliant consolidation et innovation, au service d’une Arménie démocratique. Et ce dans un réjouissant esprit de partenariat entre une Suisse toujours partante et une Arménie qui s’autonomise avec cohérence.

Suivit un beau buffet arménien, réunissant une centaine de personnes, membres, voyageurs, paroissiens du quartier, tous ravis de ces plats si savoureux.

Puis d’autres participants nous rejoignirent l’après-midi pour écouter la poignante conférence de Pascal Maguesyan, journaliste et photographe arménien de Lyon.  Grand voyageur dans tout le Proche-Orient et en Arménie, il évoqua avec beaucoup de justesse et d’émotion la situation des chrétiens d’Orient. Difficile de ne pas être profondément bouleversés en admirant ses superbes photos de monastères et d’églises, témoins fort anciens pour certains, dont tant sont menacés, sinon détruits…

Bref une journée forte, pour repérer des signes d’espérance en dépit de la douloureuse situation géopolitique du Moyen-Orient. Bravo à KASA de tenir le cap avec tant d’allant !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on VK